dimanche 21 janvier 2018

Biscuits à l'avoine & aux raisins secs


Dimanche d'hiver, quoi de mieux que de bons biscuits fait maison pour rester au chaud sous un plaid.
Cette recette est celle de la belle-mère de ma chère Isa, du blog "Les gourmandises d'Isa". Je vous l'avais dit, elle a sorti un livre gourmand sur les biscuits, je vous ai d'ailleurs déjà partagé des galettes à l'avoine, au beurre de cacahuètes & au chocolat.

Ingrédients pour environ 24 biscuits : 
- 250 g de flocons d'avoine
- 150 g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1 cuillère à café de sel
- 160 g de beurre ramolli
- 200 g de cassonade
- 2 gros oeufs
- 2 cuillères à cafe d'extrait de vanille
- 150 g de raisins secs

Préparation :
Préchauffez le four à 180° C et tapissez vos plaques de papier sulfurisé.
Dans un saladier, mélangez les flocons d'avoine, la farine, la levure chimique, le bicarbonate de soude et le sel.
Au batteur électrique, à grande vitesse, battez le beurre en pommade avec la cassonade.
Incorporez les oeufs, un par un, puis ajoutez la vanille.
Battez jusqu'au homogénéité.
A basse vitesse, incorporez graduellement les ingrédients secs.
Ajoutez les raisins secs et mélangez pour bien les répartir dans la pâte, sans plus.
A l'aide d'une cuillère à soupe, déposez de petites cuillerées de pâte sur les plaques en les espaçant de 5 cm.
Faites cuire au four pendant 13 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient dorés. 

IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 18 janvier 2018

Financiers salés au Parmesan & Comté


Voici plusieurs années que je me régale de ces petits financiers salés à l'heure de l'apéro lorsque je vais chez ma mère. 
Pour mon Noël en famille et parce que j'aime bien renouveler mes apéritifs, j'ai récupéré auprès d'elle cette fameuse recette qui plait à tous. C'est donc sur le blog "J'en reprendrai bien un bout" que vous pouvez retrouver cette idée apéritive.

Ingrédients pour environ une vingtaine de pièces :
- 50 g de poudre d'amande
- 20 g de farine
- 70 g de Parmesan râpé
- 30 g de Comté râpé
- 130 g de blancs d'oeufs (+/- 4 blancs)
- 60 g de beurre
- 1 petite pincée de piment d'Espelette

Préparation :
Faites fondre le beurre jusqu'à ce qu'il obtienne une jolie couleur noisette. Réservez.
Mettez la poudre d'amande à torréfier dans une poêle anti-adhésive à sec jusqu'à ce qu'elle obtienne une jolie couleur dorée (cette étape est facultative, mais elle permet de faire ressortir le goût de la poudre d'amande qui sans cela risque d'être masqué par celui puissant des fromages).
Dans un récipient, mélangez la poudre d'amande, la farine, la pincée de piment d'Espelette et les fromages râpés.
Creusez un puits et ajoutez les blancs d'oeufs et le beurre fondu tiédi. Mélangez.
Versez la préparation dans les empreintes d'un moule à mini financiers en silicone ou autre forme de votre choix.
Faites cuire environ 15 minutes.
Dégustez tiède.

IMPRIMER LA RECETTE

lundi 15 janvier 2018

Quiche tatin pomme de terre & Saint Nectaire


Régalade en vue ! Oui je ne pèse pas mes mots. Faut-il aimer les pommes de terre et le fromage mais je pense que c'est une grande majorité des cas ;-)
Recette qui vient du site "Cookomix" qui propose des recettes avec le Thermomix mais une fois de plus la recette peut se faire sans. D'ailleurs j'ai sauté quelques étapes avec le robot pour faire de façon traditionnelle et j'ai notamment préféré acheter ma pâte feuilletée plutôt que de la faire.

Ingrédients pour un moule de 22 cm de diamètre :
- 600 g de pommes de terre
- 12 tranches de poitrine fumée
- 100 g de gruyère râpé
- 1 oignon jaune
- 2 gousses d'ail
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1/2 Saint Nectaire ou tout autre fromage de votre choix
- 3 oeufs 
- 200 g de crème fraîche liquide
- 1 pincée de sel 
- 1 pincée de poivre

Préparation : 
Faites cuire vos pommes de terre, laissez-les un peu refroidir puis épluchez-les.
Dans le fond et sur les parois d'un moule à manqué, tapissez des 12 tranches de poitrine fumée.
Déposez le gruyère sur les tranches de poitrine.
Mettez dans le bol du Thermomix l'oignon jaune coupé en deux avec la gousse d'ail puis réglez sur 5 secondes à vitesse 5.
Raclez les parois puis ajoutez 1 cuillère à soupe d'huile d'olive dans le Thermomix et faites rissoler 4 minutes à 100° C sur vitesse 1.
Coupez les pommes de terre en fines rondelles et disposez une première couche sur le gruyère râpé. Ajoutez ensuite l'oignon et une autre couche de pomme de terre.
Ajoutez le fromage coupé en tranches sur les pommes de terre.
Dans le bol du Thermomix, mettez les 3 oeufs, 1 gousse d'ail, 200 grammes de crème fraîche liquide, 1 pincée de sel (à ajuster en fonction des goûts) et 1 pincée de poivre.
Mélangez 10 secondes à vitesse 5.
Versez la préparation sur le fromage.
Recouvrez avec la pâte feuilletée.
Mettez dans le four mode chaleur tournante pendant 30 minutes à 180° C.
Servez immédiatement.

IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 12 janvier 2018

Cannoli Siciliani


Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent, pour moi les cannoli c'est la VIE !
Cette pâtisserie Sicilienne représente toute mon enfance. Ma nonna (ma grand-mère paternelle) en faisait une fois par an pour Noël. C'était une tradition chez nous, impossible de faire un Noël sans, ça aurait été un scandale. Et puis un jour elle a décidé d'arrêter d'en faire, par manque de temps, plus l'envie. Les années ont filé et mon palais n'a plus mangé de ces délicieuses pâtisseries pendant quelques années jusqu'à ce que j'aille sur la Terre de mes ancêtres pour les redécouvrir et me rendre compte que j'en étais toujours accroc. 
Sur le continent, en Italie, on arrive à en trouver de temps en temps, mais vous l'avez bien compris, le cannolo est Sicilien et presque pas une journée sans en manger un lorsque je suis partie en Sicile du côté de Palerme pendant 3 trop courtes semaines.
J'avais acheté du côté d'Ancona les fameux tubes (métalliques) pour un jour en faire mais j'avais tellement peur de les louper que j'ai reporté d'année en année. Puis un jour, mon père a hérité des fameux tubes de ma grand-mère qu'il a préféré me donner pour qu'un jour je lui en fasse.
Les tubes de ma grand-mère ne sont pas du tout métallique. A l'époque, ça n'existait pas alors les anciens se servaient de tubes de bambou à la place. 
Ainsi pour Noël, mon père m'a lancé le challenge d'en faire, comme au bon vieux temps.
Je lui ai dit oui pour lui faire plaisir, mais j'avais presque envie de trouver un prétexte pour ne pas les faire, le prétexte étant qu'avoir 16 personnes autour de la table ne me permettrait pas d'avoir le temps.
Et puis à la fois, je n'avais pas envie de me dégonfler. Entre nous, sans me vanter, je me suis dit que si j'étais capable de faire des macarons, ça n'était pas des cannoli qui allaient me faire peur !!! 
J'ai donc pris la recette d'Edda, du blog "Un déjeuner de soleil". Italienne et ayant déjà goûté aux siens, la recette devait être la bonne. 
Alors je l'ai lu puis relu et encore relu. Aucun piège, aucun ingrédient difficile à avoir, le matériel je l'avais, vraiment rien ne pouvait m'empêcher de les faire, sauf peut-être le temps. Mais voila, ceux qui me connaissent savent que je suis une fille très organisée et j'ai donc fini par le trouver ce foutu temps.
J'ai donc suivi la recette à la lettre et vraiment parfois on se fait des montagnes d'un rien. Bon, je ne vais pas vous mentir, ma hantise était que la jointure ne tienne pas à la cuisson mais après 3 à 4 cannoli cuits avec succès, j'étais à la limite de danser dans ma cuisine, fière de moi ! 
Ils sont la réplique exacte de ceux que l'on trouve en Sicile. Vous ne trouvez pas ? 
Punaise, pourquoi avoir attendu d'avoir 40 ans pour les faire ????

Ingrédients pour une trentaine de cannoli :
. Pour les cannoli
-  300 g de farine
- 1 blanc d’oeuf + un peu
- 40 g de sucre semoule
- 30 g de beurre mou
- 2 cuillères à soupe de cacao en poudre
- 2 petits verres à shot de Marsala (80 g) ou à défaut de la fleur d'orange
- Huile d’arachide
. Pour la farce
- 700 g de ricotta fraîche de brebis (ou de vache ou du brocciu frais ou un mélange de ricotta pasteurisée et de brousse)
- 130 g de sucre glace
- 40 g de chocolat noir
- 50 g d’écorce d’orange confite ou de cédrat
- 1 ou 2 cuillères à soupe de rhum ou 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger (facultatif)
-1 pincée de cannelle en poudre

Préparation :
Tamisez la farine et mélangez au cacao, au sucre et au blanc d’oeuf. 
Ajoutez le Marsala et le beurre. 
Travaillez la pâte pour qu’elle devienne lisse, souple et homogène (ajoutez éventuellement 1 cuillère à soupe d’eau)
Formez une boule, couvrez-la de papier film et faites reposer au réfrigérateur au moins une heure (même toute une nuit).
Etalez la pâte avec un rouleau ou au laminoir (l’idéal) à 2-3 mm d’épaisseur. Coupez en forme de disque, d’ovale ou de carré de 8 cm de côté. 
Enroulez chaque disque autour d’un rouleau métallique (appelé à fromage). Superposez soigneusement les extrémités et badigeonnez-les avec un peu de blanc d’oeuf.
Faites frire rapidement 2-3 rouleaux à la fois dans l’huile très chaude, en les retournant. 
Egouttez avec une écumoire et posez sur du papier absorbant. 
Retirez le rouleau métallique quand le cannolo sera tiède.
Préparez la farce en coupant le chocolat en petits morceaux et l’orange en petits cubes. 
Avec un fouet, fouettez la ricotta et le sucre glace, ajoutez le reste des ingrédients. 
Couvrez de papier film et gardez au réfrigérateur. 
Garnissez les cannoli au dernier moment, juste avant de servir (autrement ils auront tendance à ramollir) et saupoudrez d'un voile de sucre glace.

IMPRIMER LA RECETTE

mardi 9 janvier 2018

Andouillettes au four à la moutarde


De Normandie, des amis nous avez rapporté trois belles andouillettes que je me suis empressée de mettre sous vide grâce à mon FoodSaver n'ayant pas le temps de les cuisiner sur le moment.
Les fêtes approchant, il m'a fallu vider mon congélateur pour y mettre foie gras et bûches glacées ... J'ai donc sans hésitation réaliser cette recette proposée par notre chère Anne du blog "Papilles & Pupilles" qu'on ne présente plus.
Je dois vous dire que l'on s'est vraiment régalé. J'ai accompagné ce plat d'une bonne purée maison.

Ingrédients pour 2 personnes :
- 2 andouillettes
- 1 petite échalote
- 15 g de beurre
- 30 ml de vin blanc sec
. Pour la sauce
- 2 cuillères à soupe de moutarde forte
- 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
- 1 cuillère à soupe de persil plat ciselé

Préparation :
Epluchez et ciselez l’échalote. 
Mettez les andouillettes dans un plat allant au four. 
Saupoudrez avec les échalotes ciselées, et déposez sur chaque andouillette un petit morceau de beurre. 
Versez le vin blanc dans le plat.
Enfournez dans un four préchauffé à 180° C pendant 30 minutes de cuisson. 
Au bout de ce laps de temps, sortez le plat et mettez à 200° C. 
Mélangez la crème fraiche et la moutarde et recouvrez généreusement chaque andouillette.  
Enfournez à nouveau et laissez cuire 5 minutes supplémentaires à 200°C. 
Sortez du four, saupoudrez d’une cuillère à soupe de persil plat ciselée et dégustez immédiatement.

IMPRIMER LA RECETTE

samedi 6 janvier 2018

Tatin de navets au canard confit


Si au pied du sapin vous n'avez pas eu la chance d'avoir le dernier livre de Laurent Mariotte aux Editions Solar "Mieux manger toute l'année", sachez qu'en date du 26 Janvier on peut y retrouver cette tarte tatin qui m'a plu pas son originalité. La photo ne lui rend pas honneur mais croyez-moi vous allez épater votre petit monde avec cette belle idée.

Ingrédients :
- 2 cuisses de canard confit
- 200 g de petits navets
- 1 pâte brisée prête à dérouler
- 2 cuillères à soupe de miel d'acacia
- 4 brins de thym frais
- 10 g de beurre
- Sel & poivre

Préparation : 
Préchauffez le four à 180° C.
Faites rôtir les cuisses de canard confit au four juste le temps que la graisse fonde.
Débarrassez-vous de la peau et des os.
Effilochez la chair et réservez-la.
Epluchez les navets, coupez-les en rondelles de 1 cm d'épaisseur et faites-les cuire 5 minutes dans une eau bouillante salée.
Beurrez un moule à tarte, versez le miel et répartissez les brins de thym.
Déposez les rondelles de navet en rosace, couvrez-les de confit de canard effiloché.
Déroulez la pâte brisée.
Recouvrez-en la garniture en glissant les bords de la pâte dans le moule.
Enfournez pour 35 minutes.
Démoulez la tarte encore chaude.
Servez-la accompagnée d'une salade verte.

IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 3 janvier 2018

Soupe aux poireaux


C'est bien sympathique les fêtes mais ne nous leurrons pas, c'est un plein de gras tout de même. 
Ainsi une bonne petite soupe pour soulager les estomacs ne se refusent pas.

Ingrédients :
- 300 g de poireaux
- 1 oignon jaune
- 20 g de beurre
- 450 g d'eau
- 300 g de pommes de terre
- 1 cube de bouillon de légumes
- 1 pincée de poivre
- 1 pincée de sel
- 15 g de crème fraîche épaisse
- 250 g de lait
- 2 cuillères à soupe de persil frais
- 1 cuillère à soupe d'huile de truffe (facultatif)

Préparation : 
Mettez 300 g de poireaux coupés en morceaux et 1 oignon jaune coupé en quatre dans le Thermomix. Mélangez 5 secondes à vitesse 5. 
Raclez ensuite les parois du bol avec la spatule.
Ajoutez 20 g de beurre dans le Thermomix et faites cuire 2 minutes à 90°C sur le fonction sens inverse et mijotage.
Ajouter 450 g d'eau, 300 g de pommes de terre coupées en morceau et 1 cube de bouillon de légumes dans le Thermomix. 
Faire cuire 22 minutes sur Varoma à vitesse 1 en sens inverse.
Ajoutez 1 pincée de poivre, 1 pincée de sel, 15 g de crème fraîche épaisse et 250 g de lait (à ajuster en fonction des goûts) dans le Thermomix. 
Mélangez 45 secondes sur vitesse 8.
Ajoutez 2 cuillères à soupe de persil frais ciselés (à ajuster en fonction des goûts) dans le Thermomix et mélangez 10 secondes à vitesse 4.
Servez chaud.
Ajoutez 1 cuillère à soupe d'huile de truffe (facultatif) à répartir sur chaque assiette.

Source : Cookomix

IMPRIMER LA RECETTE

lundi 1 janvier 2018

Bonne Année 2018 !


Il est venu le moment de tourner 
la page de l'année 2017.

2017 a peut-être été une mauvaise année pour certains mais très certainement 
une belle année pour d'autres. 

L'évènement majeur de mon 2017 a été mon passage à la quarantaine 
mais rassurez-vous je ne me sens pas vieille 
pour autant. 

40 ans c'est la jeunesse et quelque soit notre âge 
il faut profiter à fond de la vie car elle est bien trop courte, parfois fauchée trop soudainement.

Alors voyons à présent ce que nous proposera 2018. Je l'espère de belles rencontres, de nouveaux endroits à découvrir, de nouvelles saveurs en bouche, de nombreux fous rires ...

Bonne Année 2018 à tous !