samedi 13 juillet 2019

Carré aux fraises


Un goûter entre filles pour une réunion à domicile pour laquelle j'ai été conviée a été l'occasion pour moi de cuisiner et d'utiliser mon four à l'appartement pour la dernière fois.
J'espère que le prochain four sera aussi parfait que celui qui a partagé 16 ans de ma vie pour vous offrir de nouvelles recettes que vous pourrez retrouver sur le blog.
Bref arrêtons d'être nostalgique quelques instants, aujourd'hui je vous livre une recette qui est attendue par les goûteuses de ce Dimanche après-midi de Juin.
Une fois n'est pas coutume, j'ai déniché cette recette chez mon amie Isa, du blog "Les Gourmandises d'Isa". 
La recette est ultra facile et comme vous pouvez le deviner un pur délice.
Et puis si j'ai choisi cette recette c'était également pour inaugurer le petit nouveau de Pyrex de la gamme asimetriA : le moule à charnière carré !
Avec ce nouveau moule parfaitement pensé, les démoulages ratés ne seront plus que de mauvais souvenirs. En effet, Pyrex propose un moule en métal doté d’une charnière qui permet de déclipser le fond amovible. 
De plus, la particularité de sa forme carrée de 24 cm offre la possibilité de réaliser diverses recettes. Ainsi, le démoulage de vos gâteaux sera facilité et il ne restera plus qu’à les savourer !

Ingrédients pour un moule 20 x 20 cm (pour un moule de 24 cm, pensez à augmenter les doses) :
. Pour la garniture aux fraises 
- 450 g de fraises fraîches
- 65 g de sucre 
- 2 cuillères à café de fécule de maïs
. Pour la croûte 
- 100 g de sucre blanc
- 225 g de farine
- ½ cuillère à café de levure chimique
- 2 pincées de sel
- 1 œuf battu
- 1 cuillère à café d'extrait vanille
- 125 g de beurre
- Sucre glace pour décorer

Préparation : 
Préchauffez le four à 190° C. 
Graissez un moule 20 cm x 20 cm et chemisez-le de papier parchemin.
Hachez les fraises et mélangez-les dans un saladier avec le sucre et la fécule de maïs. Réservez.
Dans le bol de votre robot, muni du fouet plat, combinez le sucre, la farine, la levure chimique et le sel.
Ajoutez l’œuf battu et la vanille puis mélangez.
Ajoute le beurre en morceaux et mélangez jusqu'à ce que la pâte soit grumeleuse.
Versez la moitié de la pâte dans le moule préparé et pressez avec le dos d'une cuillère.
Versez la préparation de fraises, puis émiettez le restant de pâte sur le dessus.
Enfournez pour 40 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit doré.
Laissez refroidir complètement avant de couper en 16 carrés, puis saupoudrez de sucre glace avant de servir.

IMPRIMER LA RECETTE

mardi 25 juin 2019

Gratin de gnocchi Bolognaise


Quand j'ai fait cette recette le temps était assez capricieux, mon envie de plats chauds était toujours là. Il se trouve que j'avais une furieuse envie de gnocchi. 
Par manque de temps, je n'ai jamais réalisé ces derniers et pourtant avec ma chère Silvia du blog "Savoirs & Saveurs" j'ai appris à les faire. Je suis donc allée au plus simple en les achetant déjà prêts chez mon traiteur Italien. A vous de choisir de les faire vous-même ou de les acheter. Quoiqu'il en soit, ne loupez pas cette délicieuse recette facile que j'ai emprunté sur le blog "Chef Nini".

Ingrédients pour 4 personnes : 
- 500 g de bœuf haché
- 1 kg de gnocchi
- 700 g de coulis de tomates
- 1 carotte
- 1 oignon
- 2 champignon de Paris
- Un peu d’origan séché
- 50 g de beurre
- 50 g de farine
- 1/2 cube de bouillon
- Sel, poivre

Préparation :
Épluchez la carotte et coupez-la en petits dés.
Nettoyez les champignons et coupez-les en petits dés.
Épluchez l’oignon et hachez-le.
Faite chauffer un peu d’huile dans une sauteuse et faites suer la carotte, les champignons et l’oignon sur feu moyen.
Ajoutez la viande hachée et mélangez-la aux légumes. 
Faites-la un peu saisir puis versez le coulis de tomates et l’origan. Salez légèrement, poivrez.
Laissez cuire sur feu doux pendant 10 – 15 minutes en mélangeant de temps en temps.
Pendant ce temps, portez une grande casserole d’eau salée à ébullition et plongez les gnocchi. Laissez-les cuire jusqu'à ce qu’ils remontent à la surface.
Égouttez-les et ajoutez-les dans la sauteuse. Mélangez et réservez hors du feu.
Préparez la sauce blanche en portant une petite casserole d’eau à ébullition.
Faites fondre le beurre dans une autre casserole et ajoutez la farine. 
Mélangez au fouet pendant 2-3 minutes.
Ajoutez le 1/2 cube de bouillon et mélangez au fouet pour le faire fondre puis versez petit à petit l’eau, tout en mélangeant au fouet.
Ajoutez l’eau au fur et à mesure jusqu'à obtenir une sauce onctueuse. Arrêtez la cuisson et poivrez.
Versez au fond d’un plat à gratin les gnocchi Bolognaise. 
Versez par-dessus de la sauce blanche.
Faites préchauffer votre four à 180° C et enfournez pour 10 à 15 minutes. 
Terminez par le mode gril pour faire gratiner.
Servez aussitôt.

IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 21 juin 2019

Pâtes aux oignons & champignons caramélisées


Oui, clairement, les pâtes c'est toute ma vie. Je les aime dans toutes leurs formes et à toutes les sauces.
C'est plus fort que moi, dès que j'aperçois une nouvelle recette il me faut l'essayer.
Je suis tombée sur cette recette via Pinterest qui m'a renvoyé vers le blog "Clemfoddie". Elle utilise des pappardelles, qui sont des pâtes plus larges que les tagliatelles. N'en ayant pas sous la main, j'ai changé de variétés ce qui ne change en rien le goût.

Ingrédients pour 3/4 personnes :
- 500 g de pâtes type tagliatelles ou pappardelles
- 400 g de champignons de Paris 
- 2 oignons 
- 40 g de  beurre salé
- 8 cuillères à café de vinaigre balsamique 
- 60 g de Gruyère des alpages 
- Sel & poivre 
- Persil frais

Préparation :
Faites cuire les pâtes dans un grand volume d’eau salée et selon les instructions de l’emballage.
Lavez et coupez vos champignons en tranches et émincez vos oignons.
Dans une poêle, faites revenir les oignons émincés avec la moitié du beurre à feu vif.
Une fois les oignons translucides, ajoutez les champignons en tranches et faites cuire à feu moyen-vif pendant environ 8 minutes. 
Ajoutez le vinaigre balsamique et mélangez bien jusqu'à ce que les oignons et champignons soient bien caramélisés (environ 2 minutes supplémentaires).
Quand les pâtes sont cuites, égouttez-les en conservant environ 2-3 cuillères à soupe d’eau de cuisson.
Ajoutez les pâtes dans la poêle avec les champignons et l’eau de cuisson. 
Ajoutez ensuite le reste de beurre, le gruyère râpé et mélangez bien.
Servez dans une assiette avec du poivre et du persil frais.

IMPRIMER LA RECETTE

dimanche 16 juin 2019

Carrot Cake au chocolat


Ca y est, mon fiston est majeur depuis le 17 Mai ! Le temps est passé bien vite mais je ne me sens ni vieille ni nostalgique. 
Chaque année, il a le droit à de beaux gâteaux, enfin j'espère qu'il le perçoit ainsi. L'an dernier, je lui avais réalisé un cœur façon number cake au chocolat & au Carambar mais aussi à un magnifique gâteau aux trois mousses Chocolat, Framboise & Vanille.
Malheureusement cette année le timing n'est pas de rigueur.
En effet, depuis fin Février nous sommes les heureux propriétaires d'une maison à quelques mètres de notre appartement et nous n'avons malheureusement pas eu le temps de fêter son anniversaire en famille comme nous le faisons chaque année.
Mais il est hors de question de ne pas lui fêter dignement ce grand âge en famille, il devra patienter jusqu'en Septembre car nous serons bel et bien installés dans notre maison.
Normalement j'aurai même apprivoiser mon nouveau four pour pouvoir lui en sortir un chouette gâteau. 
J'ai tout de même pris le temps de lui faire un petit gâteau que j'ai trouvé chez Carole du blog "Alter Gusto". Ce gâteau lui a bien plu et de mon côté j'étais intriguée par un carrot cake au chocolat. 

Ingrédients pour un moule 20 x 20 cm :
- 250 g de carottes
- 200 g de poudre d’amandes
- 200 g de chocolat noir pâtissier à 65% de cacao
- 4 œufs
- 60 g de sucre glace
- 60 g de sucre
- 50 g d’huile d’olive ou huile neutre
- Sucre glace

Préparation :
Étalez la poudre d’amandes sur une plaque couverte de papier cuisson et enfournez pour une dizaine de minutes à 150° C.
Laissez refroidir puis mélangez la poudre d’amandes avec le sucre glace.
Préchauffez le four à 160° C.
Épluchez les carottes et râpez-les.
Faites fondre le chocolat noir au bain-marie. 
Lorsqu'il est complètement fondu, ajoutez l’huile d’olive et mélangez bien.
Dans un récipient, battez au fouet électrique les œufs avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange mousseux soit environ 3 à 4 minutes.
Incorporez délicatement et soigneusement la poudre d’amande / sucre glace puis le chocolat fondu.
Pressez les carottes râpées pour ôter l’excédent de liquide et incorporez-les à la préparation, toujours délicatement.
Répartissez la pâte dans un moule chemisé de papier cuisson.
Enfournez et faites cuire 30 à 35 minutes.
Laissez refroidir sur une grille. 
Saupoudrez d’un peu de sucre glace.

IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 12 juin 2019

Tagliatelles au poulet façon Stroganoff


Toujours en manque de temps pour cuisiner à cause de mon futur déménagement, mes moments libres sont pris dans les travaux que nous réalisons.
Du coup, je vous propose une recette rapide et facile à réaliser. Ca n'est pas de la grande cuisine mais c'est extrêmement bon, là est l'essentiel ! 

Ingrédients pour 2/3 personnes :
- 400 g de blanc de poulet
- 1 gros émincé
- 2 gousses d'ail hachées
- 2 poignées de champignons frais émincés
- 2 poignées de petits pois surgelés
- 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche
- 1 cuillère à café de paprika
- 1/2 cuillère à café de piment doux ou fort selon votre convenance
- Sel & poivre
- Huile d'olive
- 300 g de tagliatelles

Préparation :
Dans une poêle, faites revenir dans un filet d'huile d'olive l'oignon et l'ail.
Salez légèrement. Ajoutez le poulet et faites-le dorer.
Ajoutez les petits pois, les champignons, puis mélangez le tout.
Ajoutez le concentré de tomate dissout avec un peu d'eau, le sel, le poivre, le paprika et le piment, puis mélangez.
Couvrez d'eau et laissez mijoter 5 minutes à couvert.
Ajoutez la crème fraîche et salez selon votre convenance.
Laissez à nouveau mijoter 5 à 10 minutes à couvert, le temps de faire cuire vos pâtes.
Ajoutez les pâtes sans les égoutter (sortez-les de l'eau avec une pince) et mélangez bien le tout.
N'hésitez pas à rajouter de l'eau de cuisson des pâtes pour ne pas qu'elles soient sèches.
Servez aussitôt.

Source : My tasty cuisine


IMPRIMER LA RECETTE

samedi 1 juin 2019

Banana bread au beurre de cacahuètes & pépites de chocolat


A la maison, nous sommes de grand consommateur de bananes entre mon fils qui en mange une par jour et moi de mon côté qui en mange une demie chaque matin.
Mais il se trouve que nous sommes partis une semaine en congés et qu'il est resté 3 bananes à la maison.
Ainsi lorsque nous sommes rentrés, nos 3 bananes étaient très mûres, leur peau avait viré au noir ...
Donc forcément il n'était pas envisageable de les mettre à la poubelle, elles ont donc été recyclées dans un excellent cake à la banane sans le moindre gramme de sucre.
En effet, plus les bananes sont mûres, plus elles sont sucrées et ainsi c'était largement suffisant.
De toute façon le cake n'a pas fait 24h, signe qu'il a convenu à tout le monde.

Ingrédients :
- 3 bananes mûres
- 3 œufs
- 40 g de beurre de cacahuètes
- 180 g de farine semi-complète T110 ou autre farine de votre choix
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 cuillère à café de bicarbonate
- 40 g de chocolat noir 70% minimum

Préparation :
Préchauffez votre four à 180° C.
Écrasez 2 bananes et demi dans un saladier jusqu’à obtenir une sorte purée.
Ajoutez les œufs, le beurre de cacahuètes et mélangez.
Ajoutez la farine, la levure et le bicarbonate. 
Mélangez jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
Réduisez votre chocolat en pépites et incorporez-le à la préparation.
Versez votre préparation dans un moule à cake en silicone ou recouvert de papier sulfurisé.
Coupez en deux dans le sens de la longueur votre demie banane restante et déposez-la sur votre cake en enfonçant un peu.
Enfournez pour 45 minutes de cuisson environ. 
Démoulez votre cake et laissez le refroidir sur une grille.

Source : Cuisine ta ligne

IMPRIMER LA RECETTE

lundi 13 mai 2019

Restaurant "Chez Ly" - Une histoire de famille


Quelle chance j'ai eu, je dois bien l'avouer, d'être conviée à tester un restaurant familial et gastronomique de cuisine Chinoise. 
Des restaurants Chinois j'en ai déjà fait mais gastronomique comme celui-ci jamais. Et quelle expérience, c'était incroyable. Je me suis régalée, j'ai eu des saveurs qui explosaient dans ma bouche et surtout j'ai découvert un mets assez étonnant ... la méduse. 
Le restaurant "Chez Ly" c'est une belle histoire familiale depuis 4 générations.
Ce restaurant qui compte 2 adresses Parisiennes est tenu par l'agréable et joyeuse Madame Ly. C'est elle qui transmet à ses Chefs les meilleures recettes de sa famille et elle n'hésite par à retrousser les manches à l'heure du coup de feu.
L'arrière-grand-père de Madame Ly travaillait comme cuisinier pour une grande famille bourgeoise sur une petite île préservée de la région de Canton. Puis il est parti pour la Malaisie, Singapour, le Cambodge où il a acquis quelques plantations de poivre de Kampot.
Son grand-père et son père naîtront au Cambodge et apprendront le métier de cuisinier avant que la famille ne quitte le pays en 1975 pour se réfugier à Hong-Kong.
Madame Ly qui naîtra là-bas quittera l'Asie pour l'Occident et s'installera à Paris où elle ouvre avec son époux, Alain Ly, son 1er restaurant en 1988 dans le 8e arrondissement.
Le restaurant dans lequel je me suis rendue est situé rue Lord Byron et a été inauguré en 2014 (à cette adresse auparavant se tenait le restaurant de Johnny Hallyday) et est riche de plus de 120 couverts.
Une table que je vous recommande sincèrement.
Alors qu'avons-nous manger pour que je sois si enthousiasmée .. 



Pour démarrer il nous a été servi des asperges vertes & crevettes. Comme cela, ça semble basique mais l'assaisonnement était délicieux. Les asperges étaient enroulées avec une feuille de crevettes réalisée maison comme une feuille de surimi mais évidemment la comparaison n'est pas à faire.


Ensuite nous avons eu une seconde entrée, plutôt surprenante puisque nous avons eu une salade de méduse et concombre. Oui vous avez bien lu, j'ai mangé de la méduse. Je ne vais pas vous mentir, à la première fourchette j'étais plutôt réticente. Idiot de ma part quand on sait que je suis une folle dingue de poulpe. Mais psychologiquement la méduse quoi ! Cette image de ce truc gluant que je redoute quand je vais à la plage. Mais dans l'assiette, elle fait moins la fière la méduse ;-) Elle n'est absolument pas gluante, en fait elle n'a pas vraiment de goût. Elle se mange mais une fois de plus l'assaisonnement fait le job. En tous les cas, en Chine et au Japon, manger de la méduse est monnaie courante. 
C'est un peu nos escargots à nous !



Après cela, nous avons eu du turbo en 2 façons avec du riz gluant.
Je ne crois pas avoir déjà mangé du turbo mais ce dos de turbo sel & poivre était à couper le souffle. 
J'aurai pu en manger des tonnes et des tonnes. C'est d'une finesse ...



Et nous avons eu du turbo vapeur, sauce soja gingembre et ciboulette. 
Certes vapeur mais la sauce accompagnait parfaitement le poisson. Je l'ai même trouvé doux comme du velours en bouche. Encore une fois je me serai bien resservie une assiette et j'ai pensé à mon mari qui n'est pas fan du poisson en me disant que pour le coup il aurait succombé.


Pour terminer sur une touche sucrée, il nous a été servi de la mangue fraîche et un sorbet coco fait maison très rafraîchissant et délicieux.

Vous l'avez compris, j'ai fortement apprécié cette adresse. Je pense y revenir car paraît-il le boeuf au poivre de Sichuan est un pur délice, à vérifier ...


Chez Ly 
8 rue Lord Byron - 75 008 PARIS
95 avenue Niel - 75 017 PARIS

vendredi 10 mai 2019

Rôti de boeuf en croûte d'herbes


Enfin de retour sur le blog ... Non pas que je ne veuille plus l'alimenter, bien au contraire mais pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, nous avons signé l'achat d'une maison à 150 mètres de notre appartement le 28 Février et depuis nous passons beaucoup de temps dans les travaux.
Je n'ai donc plus trop le temps de cuisiner à mon plus grand regret mais ça n'est que passager, d'autant que j'aurai bientôt une cuisine bien plus grande et plus fonctionnelle.
Cependant j'ai cette excellente recette dans mes archives. Comme toujours on est dans du simple et rapide mais gouteux. Absolument idéal quand on reçoit un grand nombre de convives.

Ingrédients pour 6 personnes :
- 800 g de rôti (ou filet) de bœuf
- 2 cuillères à soupe de persil plat ciselé
- 2 cuillères à soupe de cerfeuil ciselé
- 1 cuillère à soupe de menthe ciselée
- 1 gousse d’ail
- 40 g de beurre
- 4 cuillères à soupe de chapelure
- 3 cuillères à soupe de moutarde
- Sel & poivre

Préparation :
Réunissez dans le bol du mixer, les herbes, le beurre, la chapelure et l’ail. 
Mixez, salez et poivrez.
Enduisez la viande de moutarde et recouvrez avec le mélange aux herbes. 
Réservez au frais jusqu’à la cuisson.
Préchauffez le four à 240° C avant d’enfourner pour 20 à 25 minutes selon le degré de cuisson désiré.
Laissez reposer le rôti 5 minutes environ, four éteint, porte entrouverte, avant de le découper.
Servez avec l'accompagnement de votre choix comme un gratin Dauphinois ou une purée de panais ou bien comme ici avec de la polenta.

Source : La cuisine de Dany - Epicétout

IMPRIMER LA RECETTE

dimanche 28 avril 2019

Toast avocat, feta, grenade & oeuf mollet


Hyper à la mode dans n'importe quel endroit proposant un brunch, l'Avocado Toast est un réel plaisir.
Cependant au vu du prix que les restaurateurs proposent autant rester à la maison et le faire soi-même.
Parce qu'entre nous, là on ne parle pas réellement d'une recette. L'Avocado Toast est un simple montage à réaliser en quelques minutes.
A la maison, on ne le mange pas en brunch mais plutôt tranquillement certains Dimanches soirs.
A vous de varier sa composition, son type de pain également.
Je vous écris ici comment j'ai fait pour cette version-ci.

Ingrédients pour 1 personne :
- 2 grandes tranches de pain Poilane
- 1 bel avocat
- 2 oeufs
- Quelques graines de grenade
- Un peu de feta
- Piment d'Espelette
- Jus de citron
- Sel & poivre
- Vinaigre blanc
- Salade de votre choix

Préparation :
A l'aide d'un pinceau, badigeonnez le pain d'huile d'olive.
Déposez les tranches de pain sur une feuille de papier sulfurisé.
Placez au four et faites griller vos tranches de pain selon votre convenance.
Pendant ce temps là, écrasez à la fourchette l'avocat dans un petit saladier et ajoutez du jus de citron, du sel, du poivre et du piment d'Espelette.
Une fois le pain toasté, déposez sur le dessus l'écrasé d'avocat.
Parsemez de miettes de feta.
Préparez en parallèle les oeufs pochés en versant dans une casserole un grand volume d'eau et ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre blanc. Portez à ébullition. 
Cassez un œuf dans un ramequin.
Lorsque l'eau est frémissante, à l'aide d'une cuillère en bois tournez doucement l'eau afin que cela forme un courant. 
Verser délicatement l’œuf et compter 3 à 4 minutes de temps de cuisson avant de sortir l’œuf cuit à l'aide d'une écumoire. 
L'oeuf est cuit lorsqu'il remonte à la surface. 
Déposez l'oeuf sur votre toast à l'avocat, salez et poivrez.
Mettez le toast dans une assiette de salade préalablement préparée et ajoutez des graines de grenade.
Dégustez aussitôt.

IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 25 avril 2019

Boeuf Thaï sauce huître, gingembre & citron vert


Ça n'est plus un secret par ici, j'affectionne particulièrement la cuisine aux saveurs Asiatiques. Je reste tellement de pouvoir un jour me rendre en Asie pour me régaler de cette cuisine qui je suis certaine, me cache encore bien des saveurs.
Ainsi je résiste difficilement à l'envie d'essayer ce type de recettes rapide et facile à réaliser. Je sais d'avance que ces plats plaisent et une fois de plus je n'ai pas été déçue par cette recette dégotée sur le blog "The Heart In The Stomach".

Ingrédients pour 4 personnes : 
- 4 tranches de faux-filet coupés en lamelles
- 1 tronçon de gingembre frais d’environ 3 cm râpé
- Le zeste et le jus d'un citron vert 
- 1 cuillère à soupe de sauce huître
- 2 gousses d’ail hachées 
- 2 cuillères à soupe d’oignons frits
- 1 cuillère à soupe de Maïzena
- 15 cl d’eau
- 1/2 cube de bouillon de boeuf
- Sel & poivre

Préparation :
Faites mariner votre viande en lamelles une heure à couvert avec le gingembre râpé, le jus et le zeste de citron, l’ail haché, la sauce huître, les oignons frits, un peu de sel et de poivre.
Faites chauffer de l’huile dans un wok.
Saisissez-la de tous les côtés en remuant avec votre cuillère en bois pour ne pas que cela attache.
Quand votre viande est bien rôtie de tous les côtés, délayez la Maïzena et le cube de bouillon dans l’eau, et déglacez la poêle avec ce mélange.
Laissez frémir à feu doux une dizaine de minutes, le temps que la sauce épaississe bien.
Servez avec un riz blanc et des rondelles d’oignons verts crues.

IMPRIMER LA RECETTE

lundi 22 avril 2019

Salade de boulettes Vietnamiennes


Enorme coup de coeur pour cette délicieuse salade aux saveurs Asiatiques. Déjà quand je l'ai vu sur le blog "La cuisine c'est simple" j'ai eu très envie de la faire et une fois réalisée j'ai comme eu le sentiment qu'il n'y en aurait pas assez. Déduction qui s'est avérée vraiment ...
Quoiqu'il en soit, je sais que je la referai. J'en suis tombée amoureuse.
Je vous laisse donc la recette qui j'espère vous donnera l'envie de vous aventurer dans sa réalisation.

Ingrédients pour 4 personnes (12 boulettes) :
- 400 g de haché porc et boeuf 
- 1 oeuf
- 30 g de chapelure ou de panko
- 1 cuillère à soupe de sauce poisson
- 1 gousse d'ail écrasée 
- 1 petit morceau de gingembre râpé
- 2 jeunes oignons émincés + 2 autres pour le service
- une petite poignée de feuilles de coriandre hachées + un peu pour le service
- une petite poignée de feuilles de menthe hachées + un peu pour le service
- le zeste d'un citron vert
- 1 poignée de cacahuètes salées concassées pour le service
- 1/2 piment rouge émincé pour le service (facultatif)
- 300 g de nouilles ou de vermicelles de riz
- 1 filet d'huile neutre (arachide ou tournesol)
- 1 carotte râpée grossièrement (facultatif)
- 1 petit concombre finement émincé ou coupé en rondelles fines (facultatif)
. Pour la sauce chili
- 4 cuillères à soupe de sauce chili sucrée
- le jus d'un ou deux citrons verts
- 2 cuillères à soupe d'huile neutre (arachide ou tournesol)
- 1/2 piment rouge émincé (facultatif)

Préparation :
Préchauffez votre four à 200° C. 
Dans un saladier, rassemblez la viande hachée, l'oeuf, la chapelure, la sauce poisson, l'ail, le gingembre, les jeunes oignons, la coriandre, la menthe et le zeste de citron vert. 
Mélangez avec les mains pour bien amalgamer tous les ingrédients. 
Formez des boulettes de la taille d'une balle de golf (mouillez vos mains régulièrement, ce sera plus facile) et placez-les sur la plaque du four ou un plat à four couvert d'un papier sulfurisé. 
Enfournez pendant 30 minutes environ. 
Retournez les boulettes à mi-cuisson si nécessaire. 
Sortez-les du four lorsqu'elles sont bien dorées.
Pendant la cuisson des boulettes, faites cuire les nouilles de riz dans une grande quantité d'eau bouillante (vérifier le temps de cuisson sur l'emballage car il varie en fonction de l'épaisseur des nouilles choisies). 
Egouttez-les puis rincez-les rapidement sous l'eau froide. 
Placez-les dans un saladier et arrosez les d'un filet d'huile neutre et mélangez pour éviter qu'elles ne collent. Réservez.
Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients. 
Ajustez en citron vert ou en piment en fonction de vos envies.
Servez vos boulettes chaudes ou à température ambiante sur un lit de nouilles, ajoutez un peu de carotte râpées et de concombre émincé, puis arrosez de quelques cuillères à soupe de sauce et parsemez le tout de feuilles de menthe et de coriandre hachées et de cacahuètes concassées.

IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 19 avril 2019

Curry de poulet à la tomate


Vraiment rien de plus facile que cette délicieuse recette et qui est de plus très rapide à réaliser.
Si vous le pouvez, préparez-la la veille, un plat comme celui-ci est bien meilleur réchauffer. Cela dit cela n'est pas une obligation.

Ingrédients pour 2 personnes :
- 200 g de blanc de poulet
- 400 g de tomates pelées et concassées 
- 125 g de yaourt nature 
- 1 oignon émincé 
- 1 gousse d'ail 
- 1/2 cuillère à café de curcuma 
- 1/2 cuillère à café de cumin 
- 1/2 cuillère à café de gingembre 
- 1/2 cuillère à café de piment doux 
- 1 cuillère à café de coriandre ciselée 
- Sel et poivre 
- Huile d'olive 

Préparation :
Faites dorer les morceaux de poulet dans un peu d'huile. 
Salez puis réservez. 
Faites fondre l'oignon avec l'ail écrasé et les épices. 
Ajoutez le poulet et faites cuire quelques minutes. 
Ajoutez les tomates concassées.
Couvrez et laissez mijoter 10 minutes. 
Ajoutez le yaourt et la coriandre. Mélangez bien. 
Servez avec du riz.

Source : La cuisine de Sandy

IMPRIMER LA RECETTE

mardi 16 avril 2019

Croque-Monsieur au chèvre, crème à l’échalote


Habituellement je fais des croque-Monsieur plutôt basique à savoir jambon & fromage (Emmental ou Comté) que je cuis dans mon appareil à croque-Monsieur, qui peut également faire office de gaufrier à condition de changer de plaque.
Bref, nous adorons cette version basique et d'ailleurs je n'ai jamais fait autrement car cela nous satisfaisait entièrement.
Et puis la blogueuse culinaire que je suis depuis de nombreuses années - depuis 2006 quand même, que le temps passe vite !!! - a eu envie de changement en tombant sur cette recette repérée sur Pinterest
D'avance je savais que nous aimerions cette version très gourmande même si je craignais de perturber ces Messieurs. J'ai servi 2 croques à chacun en les accompagnant d'une salade. Un délice sans surprise !

Ingrédients pour 6 croque-Monsieur : 
- 12 tranches de pain de mie
- 3 tranches de jambon blanc
- 20 cl de crème épaisse
- 150 g d'Emmental râpé
- Sel & poivre 
- 1 échalote finement émincée 
- Origan
- 1 bûche de chèvre de 170 g environ

Préparation :
Préchauffez votre four à 180° C.
Tranchez la bûche de chèvre en 6 rondelles et réservez au frais.
Dans un saladier, mélangez la crème et l’Emmental.
Assaisonnez à votre convenance de poivre noir et de sel et mélangez. 
Ajoutez l’échalote finement émincée et mélangez à nouveau.
Sur la première tranche de pain de mie, nappez avec cette préparation, puis disposez une demi-tranche de jambon dessus, puis une pointe de préparation au centre et la dernière tranche de pain de mie.
Nappez le dessus du pain avec la crème à l’échalote restante. 
Disposez une rondelle de chèvre et parsemez d’origan.
Procédez de même pour les autres croque-Monsieur.
Enfournez pour 20 minutes environ ou jusqu’à coloration du dessus.
Servez aussitôt.

IMPRIMER LA RECETTE

samedi 13 avril 2019

Renaissance du Bouillon Chartier Montparnasse : retour d'une adresse Parisienne


Suivez-moi à Paris, du côté de la gare Montparnasse, j'ai une sympathique petite adresse à vous faire découvrir : Bouillon Chartier

D'ailleurs, je suis ravie d'avoir été invitée à découvrir ce magnifique lieu car pour être tout à fait honnête, je ne m'y serais pas forcément rendue par moi-même et ça aurait été un tort. 
Pour dire vrai, je n'aurai pas poussé la porte pour la simplicité de la carte, enfin disons de la cuisine qui y est servie. Quand je vais au restaurant, en général je préfère me rendre dans un endroit où la cuisine est plus sophistiquée, quelque chose que je ne ferai pas forcément chez moi.
Or ici, c'est une cuisine traditionnelle Française très facile à reproduire à la maison.

Pour un touriste c'est même l'endroit parfait pour manger à petits prix et pour découvrir la gastronomie typiquement Française.


Pour la petite histoire, fils spirituels d’Alexandre Duval, inventeur du concept du « bouillon » vers 1860, adresse où l’on ne vendait effectivement que du bouillon, les frères Camille et Frédéric Chartier reprirent cette idée en l’étoffant afin de pouvoir proposer un vrai repas autour d’un principe simple et généreux : offrir un repas digne de ce nom à petit prix.


Ainsi est né en 1896 le premier et immense « Bouillon Chartier » rue du Faubourg Montmartre, que ces frères prodigues avaient agrémenté d’un magnifique décor 1900, car ils ne voulaient pas que repas à petit prix, rime avec cadre misérabiliste.
Devenu propriété de la famille Joulie en 2007, le Bouillon Chartier Grands Boulevards dont le décor a été inscrit au répertoire des monuments historiques en 1989, continue toujours à attirer une foule d’amateurs de cuisine traditionnelle midi et soir, et se signale de loin par la longue file des clients qui attendent leur tour.
En 1903 ces frères entrepreneuriaux ouvrirent un nouveau « Bouillon Chartier » boulevard du Montparnasse, qu’ils parèrent d’un prodigieux décor Art Nouveau.
En 1924, le Bouillon Chartier Montparnasse est vendu et devient le Bouillon Rougeot. Il conservera ce nom jusqu'en 1977 date à laquelle il sera rebaptisé Bistrot de la Gare, toujours avec ce même cadre exceptionnel, inscrit au répertoire des Monuments Historiques le 16 juillet 1984.
En 2003, cette maison historique devient la propriété de la famille Joulie sous l’enseigne du « Montparnasse 1900 », nom qu’elle conservera jusqu’en 2019, date à laquelle ses propriétaires ont décidé de lui rendre son nom et sa vocation d’origine.


Pour démarrer, nous avons donc opté pour le foie gras de canard et les escargots. Très Frenchy, n'est-ce pas ! Les entrées sont entre 1 € et 6,80 €.


Ensuite nous avons salivé pour le confit de canard & ses pommes grenaille et le pavé de rumsteck grillé sauce poivre & ses frites. Les plats sont proposés entre 8.50 € à 13.50 €. 


Et pour finir nous n'avons pas résisté à la dame blanche meringuée et au chou glace vanille chocolat chaud. Une fois de plus, le prix des desserts est abordable car entre 2,20 € et 4 €.

La commande prise sur un coin de la nappe en papier, nous donne une addition pour 2 personnes pour un total très généreux de moins de 44 €. 
Nous ressortons le ventre plein après avoir passé un agréable moment dans cet endroit immense, grouillant de serveurs agréables et toujours en mouvement. Un lieu typiquement Parisien par sa décoration qui vous en met pleins les yeux. 
Au final, je suis clairement prête à y revenir avec des amis pour leur faire découvrir ce lieu unique en son genre.

Bouillon Chartier Montparnasse
59 boulevard du Montparnasse
75 006 Paris
Tél. : 01 45 49 19 00
Ouvert tous les jours, en service continu, de 11h30 à minuit, sans réservation.

mercredi 10 avril 2019

Tatar Smetannik



Lorsque j'ai vu ce gâteau dans le magazine "Cuisine Actuelle" spécial Cuisine du Monde, j'ai voulu le faire.
L'idée de découvrir ce qu'ils qualifient de cheesecake Russe m'a donné très envie. Après le cheesecake Polonais, Japonais et le basique New-Yorkais, nous voici donc dans un autre endroit du monde.
C'est d'ailleurs le second dessert rapporté avec le fondant au chocolat "sage".
Tout comme ce dernier, ce cheesecake a eu un véritable succès. Il n'est pas très sucré, et d'ailleurs je ne pensais pas l'apprécier pour cette raison mais finalement servi avec des framboises il était excellent.
En tous les cas ce fut une très belle découverte. Et vous, vous connaissiez ?

Ingrédients :
. Pour la pâte
- 1 oeuf
- 100 g de beurre mou
- 10 cl de lait tiède
- 40 g de sucre
- 250 g de farine
- 10 g de levure fraîche de boulanger
- 1/4 de cuillère à café de sel
. Pour la garniture
- 3 oeufs
- 500 g de crème épaisse ou de crème aigre
- 75 g de sucre

Préparation : 
Délayez la levure avec la moitié de lait et une pincée de sucre.
Ajoutez 60 g de farine, mélangez pour obtenir une pâte molle.
Couvrez d'un torchon.
Laissez lever 15 minutes à température ambiante.
Versez le reste de farine sur ce levain, ajoutez le lait restant, le sel, le sucre et l'oeuf.
Pétrissez jusqu'à ce que la pâte soit lisse et élastique.
Incorporez le beurre en dés et travaillez jusqu'à ce que la pâte ne colle plus.
Laissez reposer 45 minutes sous un linge.
La pâte doit doubler de volume.
Etalez la pâte sur 1 cm d'épaisseur, garnissez un moule à charnière de 24 cm en laissant la pâte dépasser des bords.
Piquez le fond avec une fourchette.
Faites chauffer le four à 210° C. 
Préparez la garniture. Fouettez les oeufs avec le sucre.
Ajoutez la crème épaisse.
Versez sur le fond de pâte.
Rabattez les bords vers le centre.
Glissez le moule au four, réglez aussitôt celui-ci sur 170° C et faites cuire environ 40 minutes.
Laissez refroidir avant de démouler.
Dégustez froid en présentant éventuellement avec des fruits rouges.

IMPRIMER LA RECETTE