jeudi 25 avril 2019

Boeuf Thaï sauce huître, gingembre & citron vert


Ça n'est plus un secret par ici, j'affectionne particulièrement la cuisine aux saveurs Asiatiques. Je reste tellement de pouvoir un jour me rendre en Asie pour me régaler de cette cuisine qui je suis certaine, me cache encore bien des saveurs.
Ainsi je résiste difficilement à l'envie d'essayer ce type de recettes rapide et facile à réaliser. Je sais d'avance que ces plats plaisent et une fois de plus je n'ai pas été déçue par cette recette dégotée sur le blog "The Heart In The Stomach".

Ingrédients pour 4 personnes : 
- 4 tranches de faux-filet coupés en lamelles
- 1 tronçon de gingembre frais d’environ 3 cm râpé
- Le zeste et le jus d'un citron vert 
- 1 cuillère à soupe de sauce huître
- 2 gousses d’ail hachées 
- 2 cuillères à soupe d’oignons frits
- 1 cuillère à soupe de Maïzena
- 15 cl d’eau
- 1/2 cube de bouillon de boeuf
- Sel & poivre

Préparation :
Faites mariner votre viande en lamelles une heure à couvert avec le gingembre râpé, le jus et le zeste de citron, l’ail haché, la sauce huître, les oignons frits, un peu de sel et de poivre.
Faites chauffer de l’huile dans un wok.
Saisissez-la de tous les côtés en remuant avec votre cuillère en bois pour ne pas que cela attache.
Quand votre viande est bien rôtie de tous les côtés, délayez la Maïzena et le cube de bouillon dans l’eau, et déglacez la poêle avec ce mélange.
Laissez frémir à feu doux une dizaine de minutes, le temps que la sauce épaississe bien.
Servez avec un riz blanc et des rondelles d’oignons verts crues.

IMPRIMER LA RECETTE

lundi 22 avril 2019

Salade de boulettes Vietnamiennes


Enorme coup de coeur pour cette délicieuse salade aux saveurs Asiatiques. Déjà quand je l'ai vu sur le blog "La cuisine c'est simple" j'ai eu très envie de la faire et une fois réalisée j'ai comme eu le sentiment qu'il n'y en aurait pas assez. Déduction qui s'est avérée vraiment ...
Quoiqu'il en soit, je sais que je la referai. J'en suis tombée amoureuse.
Je vous laisse donc la recette qui j'espère vous donnera l'envie de vous aventurer dans sa réalisation.

Ingrédients pour 4 personnes (12 boulettes) :
- 400 g de haché porc et boeuf 
- 1 oeuf
- 30 g de chapelure ou de panko
- 1 cuillère à soupe de sauce poisson
- 1 gousse d'ail écrasée 
- 1 petit morceau de gingembre râpé
- 2 jeunes oignons émincés + 2 autres pour le service
- une petite poignée de feuilles de coriandre hachées + un peu pour le service
- une petite poignée de feuilles de menthe hachées + un peu pour le service
- le zeste d'un citron vert
- 1 poignée de cacahuètes salées concassées pour le service
- 1/2 piment rouge émincé pour le service (facultatif)
- 300 g de nouilles ou de vermicelles de riz
- 1 filet d'huile neutre (arachide ou tournesol)
- 1 carotte râpée grossièrement (facultatif)
- 1 petit concombre finement émincé ou coupé en rondelles fines (facultatif)
. Pour la sauce chili
- 4 cuillères à soupe de sauce chili sucrée
- le jus d'un ou deux citrons verts
- 2 cuillères à soupe d'huile neutre (arachide ou tournesol)
- 1/2 piment rouge émincé (facultatif)

Préparation :
Préchauffez votre four à 200° C. 
Dans un saladier, rassemblez la viande hachée, l'oeuf, la chapelure, la sauce poisson, l'ail, le gingembre, les jeunes oignons, la coriandre, la menthe et le zeste de citron vert. 
Mélangez avec les mains pour bien amalgamer tous les ingrédients. 
Formez des boulettes de la taille d'une balle de golf (mouillez vos mains régulièrement, ce sera plus facile) et placez-les sur la plaque du four ou un plat à four couvert d'un papier sulfurisé. 
Enfournez pendant 30 minutes environ. 
Retournez les boulettes à mi-cuisson si nécessaire. 
Sortez-les du four lorsqu'elles sont bien dorées.
Pendant la cuisson des boulettes, faites cuire les nouilles de riz dans une grande quantité d'eau bouillante (vérifier le temps de cuisson sur l'emballage car il varie en fonction de l'épaisseur des nouilles choisies). 
Egouttez-les puis rincez-les rapidement sous l'eau froide. 
Placez-les dans un saladier et arrosez les d'un filet d'huile neutre et mélangez pour éviter qu'elles ne collent. Réservez.
Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients. 
Ajustez en citron vert ou en piment en fonction de vos envies.
Servez vos boulettes chaudes ou à température ambiante sur un lit de nouilles, ajoutez un peu de carotte râpées et de concombre émincé, puis arrosez de quelques cuillères à soupe de sauce et parsemez le tout de feuilles de menthe et de coriandre hachées et de cacahuètes concassées.

IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 19 avril 2019

Curry de poulet à la tomate


Vraiment rien de plus facile que cette délicieuse recette et qui est de plus très rapide à réaliser.
Si vous le pouvez, préparez-la la veille, un plat comme celui-ci est bien meilleur réchauffer. Cela dit cela n'est pas une obligation.

Ingrédients pour 2 personnes :
- 200 g de blanc de poulet
- 400 g de tomates pelées et concassées 
- 125 g de yaourt nature 
- 1 oignon émincé 
- 1 gousse d'ail 
- 1/2 cuillère à café de curcuma 
- 1/2 cuillère à café de cumin 
- 1/2 cuillère à café de gingembre 
- 1/2 cuillère à café de piment doux 
- 1 cuillère à café de coriandre ciselée 
- Sel et poivre 
- Huile d'olive 

Préparation :
Faites dorer les morceaux de poulet dans un peu d'huile. 
Salez puis réservez. 
Faites fondre l'oignon avec l'ail écrasé et les épices. 
Ajoutez le poulet et faites cuire quelques minutes. 
Ajoutez les tomates concassées.
Couvrez et laissez mijoter 10 minutes. 
Ajoutez le yaourt et la coriandre. Mélangez bien. 
Servez avec du riz.

Source : La cuisine de Sandy

IMPRIMER LA RECETTE

mardi 16 avril 2019

Croque-Monsieur au chèvre, crème à l’échalote


Habituellement je fais des croque-Monsieur plutôt basique à savoir jambon & fromage (Emmental ou Comté) que je cuis dans mon appareil à croque-Monsieur, qui peut également faire office de gaufrier à condition de changer de plaque.
Bref, nous adorons cette version basique et d'ailleurs je n'ai jamais fait autrement car cela nous satisfaisait entièrement.
Et puis la blogueuse culinaire que je suis depuis de nombreuses années - depuis 2006 quand même, que le temps passe vite !!! - a eu envie de changement en tombant sur cette recette repérée sur Pinterest
D'avance je savais que nous aimerions cette version très gourmande même si je craignais de perturber ces Messieurs. J'ai servi 2 croques à chacun en les accompagnant d'une salade. Un délice sans surprise !

Ingrédients pour 6 croque-Monsieur : 
- 12 tranches de pain de mie
- 3 tranches de jambon blanc
- 20 cl de crème épaisse
- 150 g d'Emmental râpé
- Sel & poivre 
- 1 échalote finement émincée 
- Origan
- 1 bûche de chèvre de 170 g environ

Préparation :
Préchauffez votre four à 180° C.
Tranchez la bûche de chèvre en 6 rondelles et réservez au frais.
Dans un saladier, mélangez la crème et l’Emmental.
Assaisonnez à votre convenance de poivre noir et de sel et mélangez. 
Ajoutez l’échalote finement émincée et mélangez à nouveau.
Sur la première tranche de pain de mie, nappez avec cette préparation, puis disposez une demi-tranche de jambon dessus, puis une pointe de préparation au centre et la dernière tranche de pain de mie.
Nappez le dessus du pain avec la crème à l’échalote restante. 
Disposez une rondelle de chèvre et parsemez d’origan.
Procédez de même pour les autres croque-Monsieur.
Enfournez pour 20 minutes environ ou jusqu’à coloration du dessus.
Servez aussitôt.

IMPRIMER LA RECETTE

samedi 13 avril 2019

Renaissance du Bouillon Chartier Montparnasse : retour d'une adresse Parisienne


Suivez-moi à Paris, du côté de la gare Montparnasse, j'ai une sympathique petite adresse à vous faire découvrir : Bouillon Chartier

D'ailleurs, je suis ravie d'avoir été invitée à découvrir ce magnifique lieu car pour être tout à fait honnête, je ne m'y serais pas forcément rendue par moi-même et ça aurait été un tort. 
Pour dire vrai, je n'aurai pas poussé la porte pour la simplicité de la carte, enfin disons de la cuisine qui y est servie. Quand je vais au restaurant, en général je préfère me rendre dans un endroit où la cuisine est plus sophistiquée, quelque chose que je ne ferai pas forcément chez moi.
Or ici, c'est une cuisine traditionnelle Française très facile à reproduire à la maison.

Pour un touriste c'est même l'endroit parfait pour manger à petits prix et pour découvrir la gastronomie typiquement Française.


Pour la petite histoire, fils spirituels d’Alexandre Duval, inventeur du concept du « bouillon » vers 1860, adresse où l’on ne vendait effectivement que du bouillon, les frères Camille et Frédéric Chartier reprirent cette idée en l’étoffant afin de pouvoir proposer un vrai repas autour d’un principe simple et généreux : offrir un repas digne de ce nom à petit prix.


Ainsi est né en 1896 le premier et immense « Bouillon Chartier » rue du Faubourg Montmartre, que ces frères prodigues avaient agrémenté d’un magnifique décor 1900, car ils ne voulaient pas que repas à petit prix, rime avec cadre misérabiliste.
Devenu propriété de la famille Joulie en 2007, le Bouillon Chartier Grands Boulevards dont le décor a été inscrit au répertoire des monuments historiques en 1989, continue toujours à attirer une foule d’amateurs de cuisine traditionnelle midi et soir, et se signale de loin par la longue file des clients qui attendent leur tour.
En 1903 ces frères entrepreneuriaux ouvrirent un nouveau « Bouillon Chartier » boulevard du Montparnasse, qu’ils parèrent d’un prodigieux décor Art Nouveau.
En 1924, le Bouillon Chartier Montparnasse est vendu et devient le Bouillon Rougeot. Il conservera ce nom jusqu'en 1977 date à laquelle il sera rebaptisé Bistrot de la Gare, toujours avec ce même cadre exceptionnel, inscrit au répertoire des Monuments Historiques le 16 juillet 1984.
En 2003, cette maison historique devient la propriété de la famille Joulie sous l’enseigne du « Montparnasse 1900 », nom qu’elle conservera jusqu’en 2019, date à laquelle ses propriétaires ont décidé de lui rendre son nom et sa vocation d’origine.


Pour démarrer, nous avons donc opté pour le foie gras de canard et les escargots. Très Frenchy, n'est-ce pas ! Les entrées sont entre 1 € et 6,80 €.


Ensuite nous avons salivé pour le confit de canard & ses pommes grenaille et le pavé de rumsteck grillé sauce poivre & ses frites. Les plats sont proposés entre 8.50 € à 13.50 €. 


Et pour finir nous n'avons pas résisté à la dame blanche meringuée et au chou glace vanille chocolat chaud. Une fois de plus, le prix des desserts est abordable car entre 2,20 € et 4 €.

La commande prise sur un coin de la nappe en papier, nous donne une addition pour 2 personnes pour un total très généreux de moins de 44 €. 
Nous ressortons le ventre plein après avoir passé un agréable moment dans cet endroit immense, grouillant de serveurs agréables et toujours en mouvement. Un lieu typiquement Parisien par sa décoration qui vous en met pleins les yeux. 
Au final, je suis clairement prête à y revenir avec des amis pour leur faire découvrir ce lieu unique en son genre.

Bouillon Chartier Montparnasse
59 boulevard du Montparnasse
75 006 Paris
Tél. : 01 45 49 19 00
Ouvert tous les jours, en service continu, de 11h30 à minuit, sans réservation.

mercredi 10 avril 2019

Tatar Smetannik



Lorsque j'ai vu ce gâteau dans le magazine "Cuisine Actuelle" spécial Cuisine du Monde, j'ai voulu le faire.
L'idée de découvrir ce qu'ils qualifient de cheesecake Russe m'a donné très envie. Après le cheesecake Polonais, Japonais et le basique New-Yorkais, nous voici donc dans un autre endroit du monde.
C'est d'ailleurs le second dessert rapporté avec le fondant au chocolat "sage".
Tout comme ce dernier, ce cheesecake a eu un véritable succès. Il n'est pas très sucré, et d'ailleurs je ne pensais pas l'apprécier pour cette raison mais finalement servi avec des framboises il était excellent.
En tous les cas ce fut une très belle découverte. Et vous, vous connaissiez ?

Ingrédients :
. Pour la pâte
- 1 oeuf
- 100 g de beurre mou
- 10 cl de lait tiède
- 40 g de sucre
- 250 g de farine
- 10 g de levure fraîche de boulanger
- 1/4 de cuillère à café de sel
. Pour la garniture
- 3 oeufs
- 500 g de crème épaisse ou de crème aigre
- 75 g de sucre

Préparation : 
Délayez la levure avec la moitié de lait et une pincée de sucre.
Ajoutez 60 g de farine, mélangez pour obtenir une pâte molle.
Couvrez d'un torchon.
Laissez lever 15 minutes à température ambiante.
Versez le reste de farine sur ce levain, ajoutez le lait restant, le sel, le sucre et l'oeuf.
Pétrissez jusqu'à ce que la pâte soit lisse et élastique.
Incorporez le beurre en dés et travaillez jusqu'à ce que la pâte ne colle plus.
Laissez reposer 45 minutes sous un linge.
La pâte doit doubler de volume.
Etalez la pâte sur 1 cm d'épaisseur, garnissez un moule à charnière de 24 cm en laissant la pâte dépasser des bords.
Piquez le fond avec une fourchette.
Faites chauffer le four à 210° C. 
Préparez la garniture. Fouettez les oeufs avec le sucre.
Ajoutez la crème épaisse.
Versez sur le fond de pâte.
Rabattez les bords vers le centre.
Glissez le moule au four, réglez aussitôt celui-ci sur 170° C et faites cuire environ 40 minutes.
Laissez refroidir avant de démouler.
Dégustez froid en présentant éventuellement avec des fruits rouges.

IMPRIMER LA RECETTE

dimanche 7 avril 2019

Poulet à la Parmesane


Si vous avez vu à temps cette recette avant de filer faire vos courses, pour ceux ayant le marché le Dimanche, je vous invite à lister tous les ingrédients nécessaires à cette délicieuse recette.
Je pense que vous ferez des heureux en ce Dimanche midi.
Sans surprise, cette recette a énormément plu. Je l'ai servi avec des tagliatelles fraîches, le bonheur absolu.

Ingrédients pour 4 personnes :
- 6 blancs de poulet
- 100 g de mozzarella fraîche
- 60 g de parmesan râpé
- 100 g de fromage Fontina
- 3 gousses d'ail
- 500 g de tomates entières pelées en boîte
- 3 brins de basilic frais
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café d'origan sec

Préparation : 
Pelez et écrasez l'ail.
Faites-le blondir 3 minutes dans une sauteuse avec la moitié de l'huile.
Ajoutez l'origan et les tomates concassées.
Couvrez et cuisez 12 minutes.
Salez et poivrez.
Versez dans un plat à gratin.
Chauffez le four à 180° C.
Mélangez les blancs de poulet avec le reste d'huile et un peu de sel et de poivre.
Faites-les dorer 5 minutes dans une poêle anti-adhésive en les retournant à mi-cuisson.
Répartissez les blancs de poulet sur le lit de sauce tomate et recouvrez-les de rondelles de mozzarella, de lamelles de Fontina puis de parmesan râpé.
Enfournez pour 15 minutes puis passez 5 minutes sous le gril du four pour faire gratiner le fromage.
Servez parsemé de basilic.

IMPRIMER LA RECETTE

jeudi 4 avril 2019

Galettes de boulgour & quinoa au poulet, bleu d'Auvergne & ciboulette


Après le brunch Allemand chez Wunderbär, j'ai envie de vous faire manger plus léger mais tout en faisant le plein de protéines avec des galettes boulgour & quinoa. Tout ce que mon mari déteste ...
Quand je sers du quinoa, du boulgour ou de la semoule il me rétorque "on va bouffer du sable". 
C'est bien dommage car ces graines sont nécessaires à notre corps. En tous les cas pour ma part, à chacun de mes repas je mange l'un de ces féculents, riz ou pâtes inclus.
Ainsi pour changer, j'ai eu envie de réaliser ces galettes en les accompagnant d'une petite salade verte.
Résultat c'est mieux passé dans son gosier :-) même si je n'ai toujours pas réussi à le convaincre.
Pour mon fils et moi, l'essai est concluant, à refaire ! 

Ingrédients pour 9 galettes :
- 100 g de boulgour 
- 100 g de quinoa
- 170 g de blancs de poulet
- 80 g de bleu d'Auvergne
- 1 bouquet de ciboulette
- 1 oignon nouveau
- 2 oeufs
- Huile d'olive extra vierge
- Sel de Guérande
- Piment d'Espelette
- Parmesan râpé

Préparation : 
Faites cuire le boulgour et le quinoa dans une grande quantité d'eau bouillante pendant environ 10 minutes puis égouttez et laissez refroidir.
Pelez et hachez finement l'oignon, ciselez la ciboulette, émiettez le bleu d'Auvergne.
Faites cuire votre blanc de poulet et émiettez-le.
Fouettez vos oeufs puis mélangez le bleu d'Auvergne, le poulet, la ciboulette et l'oignon
Salez et ajoutez du piment d'Espelette. 
Ajoutez le mélange de boulgour et quinoa. Mélangez bien la préparation.
Sur la plaque de votre de four, sur du papier sulfurisé déposez un cercle à mousse et remplissez de la préparation. 
Ôtez délicatement votre cercle à mousse et recommencez jusqu'à épuisement de la préparation.
Sur le dessus, déposez un peu de parmesan râpé et enfournez dans un four chaud à 180° C pendant 20/25 minutes environ.

Source : La cuisine de Doria 

IMPRIMER LA RECETTE

lundi 1 avril 2019

Brunch Allemand à Paris chez Wunderbär


Pour changer j'ai eu une invitation à bruncher et nous avons profité d'un beau Dimanche de Février pour y aller.
La cuisine Allemande, je connais que très peu, le brunch Allemand absolument pas. C'était donc l'occasion de découvrir quelque chose de nouveau.


L’incontournable currywurst sauce maison, la weisswurst de Munich avec sa moutarde sucrée et bien d’autres classiques vous attendent chez Wunderbär, non loin de République à Paris.
L'endroit n'est pas très grand mais très agréable. Le côté chaleureux du bois nous a immergé dans un endroit plutôt cosy, le personnel y est accueillant. 


Un brunch est proposé depuis Février pour 22 euros. Nous avons trouvé que le rapport qualité/prix était très correct. Pour ce prix là, nous avons été bien servi et c'était très bon. Vous ne partirez pas de Wunderbär la faim au ventre !


Nous avons dégusté un beau bretzel au fromage accompagné d'un jus de kiwi et d'une bière pour Monsieur ... ainsi qu'un excellent tartare de betterave (non compris dans le brunch toutefois mais on a voulu nous le faire découvrir).


Ensuite au choix on vous servira un plateau avec soit une tartine végétarienne (2 choix) soit une Wurst (6 choix différents dont au grill ou à l'eau), accompagné de potatoes façon Wunderbär à la vinaigrette, une soupe fraîche du moment, une petite salade de chou et une boisson chaude (café, thé ou chocolat chaud).
J'étais un peu sceptique sur les potatoes à la vinaigrette mais finalement ça a été une excellente découverte, un vrai coup de coeur même !


Enfin pour clôturer ce moment fort sympathique et toujours dans le menu "brunch", nous avons pris la Forêt Noire sans alcool revisitée en verrine et l'Apfelstrudel & sa crème fouettée.
A choisir, nous avons d'ailleurs préféré ce dessert aux pommes.


Ainsi pour conclure, pour 22 euros au coeur de Paris, on mange un brunch copieux à la mode Allemande. Un petit voyage des papilles à refaire.

Wunderbär
16 rue Beaurepaire
75010 Paris
Métro République
Du Mardi au Jeudi de 12h00 à 23h00
Le vendredi et le samedi de 12h00 à minuit
Le dimanche de 12h00 à 19h00
Tél. : 09 81 26 88 53

vendredi 29 mars 2019

Fondant au chocolat "sage"


Chargée de rapporter le dessert lors d'une soirée, j'ai opté pour en faire 2 en fait.
Un que je vous proposerai plus tard vraiment bon et puis je me suis dit qu'au cas où l'autre ne plairait pas il y aurait un gâteau au chocolat de secours. Parce que tout le monde aime les gâteaux au chocolat dans mon entourage.
Faire un gâteau au chocolat, oui mais je voulais une nouvelle recette, histoire de changer.
Et puis je suis tombée sur ce drôle de titre chez Annie du blog "By acb 4 you".
Donc pourquoi "sage" tout simplement parce que ce délicieux gâteau n'est pas mauvais pour la santé.
J'entends par là que dans sa composition vous y retrouverez du sirop d'agave, nettement mieux que du sucre mais aussi de la purée de noisettes plutôt que du beurre. Sans compter du chocolat noir à au moins 72%.
Pas étonnant quand on sait que c'est une recette de Marie Chioca que je ne présente même plus puisque vous pouvez y retrouver plusieurs recettes sur mon blog notamment des brioches US roulées à la cannelle ou l'ultime fondant au chocolat
Ce gâteau est donc très fondant, je dois reconnaître que je ne m'attendais pas à un fondant tel que celui-ci. C'est une recette de fondant au chocolat qui fait vraiment partie de mon top 5.
Essayez, vous l'adopterez !

Ingrédients pour un moule de 24 cm :
- 20 cl de crème de soja 
- 12 cl de sirop d’agave
- 70 g de purée de noisette
- 200 g de chocolat noir très noir (72% voir 85 %)
- 3 œufs
- 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille liquide (ou 1 cuillère à soupe de rhum)
- 1 pincée de fleur de sel
- Cacao amer en poudre (facultatif)

Préparation : 
Préchauffez le four à 180° C.
Mettez dans une casserole la crème de soja, le sirop d’agave et la purée de noisette.
Amenez à ébullition et retirez aussitôt du feu.
Ajoutez le chocolat en morceaux et la fleur de sel dans la casserole.
Mélangez doucement et attendez tranquillement que ça fonde.
Séparez les jaunes des blancs.
Ajoutez les jaunes au chocolat fondu, la vanille (ou le rhum) puis montez les blancs en neige.
Incorporez délicatement les blancs en neige au mélange au chocolat.
Versez dans un moule à manqué de 24 cm de diamètre garni de papier cuisson (le moule doit être assez grand pour que les parts soient fines).
Faites cuire 30 minutes environ.
Le fondant est cuit lorsque la surface se craquelle légèrement. Si le centre reste lisse et brillant laissez-le encore quelques minutes au four.
Une fois le fondant complètement refroidi, saupoudrez de cacao si vous le souhaitez.

IMPRIMER LA RECETTE

mardi 26 mars 2019

Blanc de poulet à la moutarde & aux champignons


Pour démarrer la semaine, je vous offre une délicieuse recette réalisée rapidement, donc à faire à n'importe quel moment.
L'avantage de la sauce à la moutarde c'est que vous pouvez varier le goût de la sauce selon la moutarde que vous y mettrez.
D'ailleurs ici, j'ai mis une moutarde au curry de chez Clovis. Une pure merveille.
Concernant les champignons, je vous recommande fortement d'y mettre des frais. Ca ne vaut vraiment pas la peine, ne serait-ce que pour le goût, d'y mettre des champignons en boîte.

Ingrédients pour 2 personnes :
- 2 blancs de poulet
- 220 g de champignons frais
- 1 cube de bouillon de volaille
- 1/2 verre d’eau
- 1 gros oignon
- 2 cuillères à café de moutarde
- 2 cuillères à café de crème fraîche
- 3 cuillères à café de persil ou d'estragon
- 2 cuillères à café d’huile d’olive
- Sel & poivre

Préparation : 
Emincez l'oignon et faites diluer le cube de bouillon dans le verre d’eau.
Faites ensuite revenir l'oignon émincé dans une poêle avec l’huile d’olive pendant 3 minutes, remuez sans les faire roussir.
Ajoutez les champignons préalablement émincés et prolongez la cuisson pour 2 minutes toujours en remuant.
Ajoutez le bouillon de volaille puis laissez cuire 10 minutes supplémentaires.
Faites revenir les blancs de poulet dans une autre poêle anti-adhésive, veillez à ce que les blancs de poulet soient dorés des deux côtés.
Ajoutez-les à la préparation aux champignons avec du sel et poivre à votre convenance.
Laissez cuire 10 minutes.
Après ce temps, retirez les blancs de poulet et ajoutez la moutarde, la crème fraîche et le persil, puis mélangez bien.
Déposez vos blancs de poulet dans une assiette et versez dessus la sauce, et parsemez avec de persil haché.
Servez avec l'accompagnement de votre choix.

IMPRIMER LA RECETTE

vendredi 22 mars 2019

Crumbcake de spéculoos aux poires


Le gâteau du week-end parfait ou encore dans mon cas le gâteau rapporté au bureau à l'issue d'un petit buffet campagnard. L'association poire/spéculoos fonctionne à merveille sans compter la couche crumble sur le gâteau qu'on adore !

Ingrédients : 
- 2 poires de type Conférence
- 1 citron bio
- 6 oeufs
- 150 g de sucre glace + 10 g pour la déco
- 70 g de fécule de maïs
- 2 cuillères à café de miel liquide
- 80 g de poudre de noisettes
- 20 cl d'huile d'olive
- 1 pincée de sel
. Pour la pâte à crumble
- 100 g de spéculoos
- 100 g de beurre demi-sel bien froid
- 100 g de farine
- 75 g de cassonade

Préparation : 
Préparez la pâte à crumble. Ecrasez les spéculoos en poudre grossière.
Mélangez-les avec la farine et la cassonade.
Ajoutez le beurre taillé en cubes et amalgamez en pâte.
Réservez au frais. 
Préchauffez le four à 180° C.
Battez les jaunes d'oeufs à blanchiment dans un saladier avec le sucre glace.
Incorporez la fécule de maïs, le miel, la poudre de noisettes, le zeste râpé du citron, puis l'huile et les blancs d'oeufs battus en neige avec le sel.
Epluchez les poires puis épépinez-les.
Taillez-les en lamelles.
Dans un moule à manqué, déposez une fine couche de pâte et disposez sur le dessus les poires.
Recouvrez de la pâte à gâteau restante.
Emiettez la pâte à crumble dans vos mains et parsemez-en le gâteau.
Faites cuire le crumbcake 40 à 45 minutes.
Laissez-le refroidir sur une grille avant de le servir poudré de sucre glace.

IMPRIMER LA RECETTE

mardi 19 mars 2019

Nos ancêtres les Gaulois - 50 ans de plaisir


Souvenez-vous, récemment je vous faisais voyager dans une autre époque à Provins au restaurant "Le Banquet des Troubadours". Aujourd'hui dans le même registre, je vous emmène moins loin puisque nous sommes cette fois-ci au cœur de Paris, sur l'île Saint-Louis plus précisément dans une demeure historique, une ancienne forge du XVII siècle, l’une des plus vénérables de l’île Saint-Louis avec poutres et murs en pierre apparente. Ce lieu c'est le restaurant "Nos ancêtres les Gaulois".
Le restaurant s’étend dans un dédale de 7 salles différentes sur 3 immeubles. 



Cela fait fort longtemps que je connais cette adresse, qu'on se dit qu'un jour on ira, et puis on ne prend pas le temps. Mais c'est chose fait à présent, nous avons eu le plaisir d'y être conviés pour fêter leur 50 ans.



Donc depuis 50 ans maintenant cette institution Parisienne, authentique et conviviale, régale les appétits les plus féroces dans une ambiance follement sympathique et joyeuse avec une formule unique « tout compris ».

Pour 40 €, vous allez vous festoyer tel un Gaulois, comme ceux que l'on se rappelle dans la bande dessinée "Astérix & Obélix".



Que savourer pour 40 € ? Des buffets d’entrées à volonté (panier de crudités, salades maison et charcuterie), des viandes grillées au feu de bois dans de vastes cheminées de pierre (entrecôte, gigot d’agneau, saucisse de sanglier, poulet fermier rôti Label rouge, confit de canard maison), plateau de fromages à partager, corbeille de fruits de saison et le fameux dessert maison (mousse au chocolat, crème caramel, salades de fruits frais). Sans oublier le gosier avec du vin servi dans les tonneaux à discrétion.



Ainsi pour fêter dignement cet anniversaire, un éventail d’activités est mis en place :
- Des concours de bras de fer
- Une soirée moyenâgeuse avec troubadours et jongleurs
- Un menu tout compris à 50 € avec bière, vin rosé et blanc à volonté en plus du vin rouge
- Un repas offert pour les personnes qui fêtent leurs 50 ans en 2019 (minimum de 4 personnes pour la réservation)
- 50% de remise sur la carte des boissons du dimanche au mercredi (hors jeudi, vendredi et samedi)
- Pour réveiller les papilles, le chef a élaboré une nouvelle entrée, un nouveau plat et un nouveau dessert typiquement gaulois



Vous l'avez compris, plus de raison de se priver de découvrir ce chouette endroit. N'hésitez pas à y aller entre amis, ou avec de la famille qui vient de province. Soirée originale et conviviale garantie  ! 


Nos Ancêtres les Gaulois
39 rue Saint-Louis en l'Île
75 004 Paris.
Ouvert tous les jours de 12h à 15h et de 19h00 à 01h00
 www.nosancetreslesgaulois.com

samedi 16 mars 2019

Tartiflette de poireaux à la crème


Mettre des poireaux à la place des pommes de terre dans une tartiflette, je n'y avais pas songé à dire vrai.
Quelle belle idée, j'ai adoré. Ca change clairement et le poireau a l'avantage d'être très peu calorique même si vous allez me dire pourquoi s'en soucier quand on met des lardons et du fromage :-)
Bref une recette qui reviendra souvent à ma table.

Ingrédients :
- 6 poireaux
- 200 g de lardons
- 1 reblochon
- 15 cl de crème fraîche
- 20 g de beurre
- 20 cl de bouillon de volaille
- 2 brins de thym
- Poivre

Préparation :
Allumez le four à 210° C.
Nettoyez les poireaux et coupez-les en petits tronçons.
Faites-les fondre 5 minutes dans une sauteuse avec le beurre et les lardons.
Ajoutez le bouillon, la crème et le thym.
Poivrez légèrement.
Faites mijoter 20 minutes.
Otez le thym.
Placez les poireaux dans un plat à gratin.
Déposez dessus le reblochon détaillé en tranches.
Enfournez pour 20 minutes jusqu'à ce que le fromage gratine.
Retirez la tartiflette du four et présentez-la dans son plat.

IMPRIMER LA RECETTE

mercredi 13 mars 2019

Bonbons d'abricots farcis au chèvre frais


Quelle originalité ces petites choses à grignoter à l'heure de l'apéro, vous ne trouvez pas ? 
Je suis ravie d'avoir découvert ces petits bonbons dans le magazine "Cuisine Actuelle" de Février dernier.
Comme toujours je vous propose une recette très facile à faire. 
A vous de jouer !

Ingrédients :
- 12 abricots secs
- 60 g de chèvre frais
- 1 petit-suisse
- 3 branches de thym
- 2 cuillères à soupe de pistaches décortiquées
- 1 cuillère à soupe de cerneaux de noix
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1/3 de cuillère à café de coriandre moulue
- 1/3 de cuillère à café de cumin moulu
- Sel & poivre

Préparation :
Mélangez le chèvre frais, le petit-suisse, les pistaches et les noix concassées.
Ajoutez l'huile, les épices et le thym effeuillé.
Salez légèrement et poivrez.
Ouvrez les abricots secs et farcissez-les du mélange au chèvre.
Servez avec des piques.

IMPRIMER LA RECETTE